neuriat, tels que le PolyFab Normand Brais, un FabLab permettant à ses usagers d?usiner des prototypes et d?échanger leurs connaissances, une formule de stage consacrée à la création d?entreprise, l?incubateur J.-Armand- Bombardier, et la société de valorisation de la recherche universitaire Univalor, qui aide les chercheurs-entrepreneurs du campus à protéger la propriété intellectuelle de leurs inventions et à les mettre en marché », poursuit M me Asher. /

FRANCHIR LE CAP GRÂCE AU CENTRE D?ENTREPRENEURIAT POLY-UDEM

« Les étudiants qui viennent nous consulter ont tendance à se focaliser au départ sur les performances du produit ou du service qu?ils veulent lancer. », constate Lydia Bukkfalvi, directrice du Centre d?entrepreneuriat Poly-UdeM. « La première chose que nous leur apprenons, c?est que même le meilleur produit ne peut se vendre tout seul ! » Ateliers et conférences animés par des professionnels du milieu des affaires et des spécialistes de l?entrepreneuriat, séances de cocréation, soirées « bootcamp », séances de mentorat individualisé : les services mis en ?uvre par le Centre d?entrepreneuriat élargissent le champ des possibilités des aspirants entrepreneurs. Ils sont initiés à l?élaboration de modèles et de plans d?affaires, apprennent à présenter leur idée en quelques secondes et à convaincre des partenaires, abordent les volets gestion, marketing, finances, ressources humaines, essentiels à l?entreprise. Ils découvrent les différentes étapes de la mise en marché, et se familiarisent aussi avec les enjeux de la propriété intellectuelle et les aspects juridiques de la création d?entreprise. Même pour ceux qui ne mèneront pas leur projet jusqu?à l?aboutissement, tout le processus s?avère un formidable apprentissage, qui enrichit leur formation d?ingénieur et ajoutera de la valeur à leur CV », souligne M me Bukkfalvi. Pour vérifier que leur projet tient la route, les entrepreneurs en herbe peuvent tenter les concours créés par le Centre. Ainsi, Innovinc., une série de trois concours (Explorez, Esquissez, Concrétisez), accompagne les participants dans une démarche structurée, encadrée par des professionnels en démarrage d?entreprise. Destiné essentiellement aux étudiants des cycles supérieurs, le profil Technopreneur encourage quant à lui la création d?entreprises basées sur la commercialisation de technologies issues de LYDIA BUKKFALVI, DIRECTRICE DU CENTRE D?ENTREPRENEURIAT POLY-UdeM la recherche universitaire sur le campus. Des bourses et l?accès à des services professionnels pour le démarrage d?entreprise récompensent les lauréats de ces concours. « Quelle que soit l?étape à laquelle ils sont rendus dans leur démarche entrepreneuriale, nous encourageons les étudiants à venir nous voir. Nous pouvons les aider à cheminer et à donner le meilleur d?eux-mêmes », conclut M me Bukkfalvi. / polymtl.ca/entrepreneuriat DÉCEMBRE 2016 / Volume 13 / Numéro 4 / POLY 7 >>>

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center