GRAND DOSSIER

RÉHABILITATION DES OUVRAGES DE GÉNIE CIVIL : PLACE À L?INNOVATION Sur le plan de la performance des réseaux de distribution d?eau potable, le P r Barbeau note que par rapport à d?autres secteurs, l?industrie de l?eau accuse un certain retard en ce qui concerne l?informatisation de ses opérations de contrôle et de surveillance. « Cependant, souligne-t-il, une évolution s?opère : Septembre 2001 a donné lieu aux États-Unis à une prise de conscience de la vulnérabilité des infrastructures, et en particulier de celles de l?eau. Le développement de meilleurs outils de contrôle de la qualité de l?eau, tels que des capteurs et des systèmes informatisés d?optimisation de la gestion des réseaux, s?en est trouvé accéléré. Le Québec s?engage dans cette tendance. Depuis 2012, un nouveau règlement sur la qualité de l?eau potable exige, par exemple, que les municipalités de plus Former les ingénieurs à tenir compte du contexte « La construction et le maintien des infrastructures sont deux des principaux défis des ingénieurs civils. Aujourd?hui comme hier, les ingénieurs ont à défendre auprès des décideurs le principe que la majeure partie de l?investissement dans un ouvrage doit être affectée à sa maintenance », affirme la P re Louise P re Louise Millette, directrice du Département des génies civil, géologique et des mines.

« Aujourd?hui comme hier, les ingénieurs ont à défendre auprès des décideurs le principe que la majeure partie de l?investissement dans un ouvrage doit être affectée à sa maintenance.

» P re Louise Millette de 20 000 habitants s?équipent d?un logiciel d?évaluation en continu de la performance de la désinfection. » L?introduction de ces nouvelles technologies n?est pas sans défis. La vétusté des installations de certaines villes rend complexe l?intégration des outils informatisés de suivi sur les réseaux. En outre, le processus de prise de décision quant au choix d?une technologie est de plus en plus ardu, remarque Benoît Barbeau. « Bien sûr, il y a les coûts, qui dépassent ceux du simple remplacement des équipements existants. Mais aux critères technicoéconomiques traditionnels s?en sont ajoutés de nouveaux, liés aux enjeux de développement durable et de changements climatiques. Les décideurs ont besoin de nouvelles méthodologies pour intégrer tous ces nouveaux éléments de décision. Les universités et les ingénieurs ont ici un rôle essentiel à jouer, en sensibilisant les décideurs à l?intérêt des nouvelles technologies et en développant des outils pour la prise de décision. Ils doivent aussi aider les municipalités à utiliser efficacement les immenses masses de données générées par l?instrumentation des infrastructures de traitement et des réseaux de distribution. » Millette, directrice du Département CGM, qui considère que le mauvais état actuel d?un certain nombre d?infrastructures vient d?une maintenance insuffisante au cours des décennies. Un autre grand défi pour les ingénieurs civils réside, selon elle, dans l?évolution du contexte d?utilisation des ouvrages. « Nous avons hérité une grande partie de nos infrastructures civiles de l?essor économique du Québec durant les années 50-60. Depuis, les territoires où ces infrastructures sont installées se sont densément peuplés. Que ce soit pour construire de nouveaux ouvrages ou pour réparer des ouvrages existants, les interventions sont aujourd?hui complexes à mettre en ?uvre, car on ne peut bloquer tout le trafic routier pendant les travaux », constate-t-elle. Rappelons qu?aujourd?hui environ 30 % du budget d?une construction routière ou d?un pont est relié à la mitigation et à la gestion de la circulation entravée. M me Millette souligne que la formation donnée aux futurs ingénieurs dans son département insiste sur le fait qu?intervenir sur des infrastructures demande de tenir compte du bâti existant. « Nos étudiants prennent conscience qu?un projet de réhabilitation ou de construction d?ouvrage doit toujours être 10 POLY / HIVER 2014 / Volume 11 / Numéro 1

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center