GRAND DOSSIER

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES POUR UNE VILLE CONNECTÉE

gnie Thales, un fabricant de systèmes de paiement par cartes à puce, le CRSNG et PROMPT-Québec. Si l?algorithme permet d?associer des données liées à une carte spécifique, il utilise toutefois un identifiant de carte crypté qui ne permet pas d?identifier l?utilisateur de manière nominative par sa carte, pour des raisons évidentes de confidentialité. « Par ailleurs, le système des cartes à puce ne fournit pas nécessairement le lieu géographique d?embarquement de l?usager, explique le P r Trépanier. C?est le cas à Montréal, notamment, alors qu?on a un numéro de bus avec une date et une heure d?embarquement, et on doit associer ces données avec un système qui nous indique la position du bus. » Pour le moment, ce ne sont pas tous les autobus qui sont équipés pour capter le positionnement. Si c?est le cas de l?ensemble des autobus à Laval, seulement le tiers des autobus de Longueuil le sont et le sixième des autobus à Montréal, mais des projets en cours permettront de tous les équiper. Le P r Trépanier cite en exemple la mise en place du Rapibus à Gatineau, un corridor pour autobus qui emprunte un ancien tracé de voie ferrée. « La STO a pu réorganiser son réseau en fonction de cette implantation, grâce aux données recueillies, souligne-t-il. Et actuellement, puisqu?on a les données avant et après (la mise en place du Rapibus), on peut comparer les situations et faire des analyses intéressantes. » MODÉLISER LES EFFETS DOMINO Lorsqu?une canalisation d?eau majeure cède, quels sont les impacts sur la circulation automobile ? Voilà le genre de questions auxquelles tente de répondre le système Domino, mis au point par l?équipe du P r Benoit Robert au Centre risque & performance (CRP) de Polytechnique Montréal (polymtl.ca/crp) en collaboration avec des partenaires publics et privés. Domino est un système de gestion des interdépendances et d?analyse des effets domino constitué d?une base de données liée à un système d?information géographique. Le fonctionnement de l?outil repose sur une approche de gestion des risques basée sur les conséquences. L?outil vise à évaluer les propagations dans le temps des conséquences sur les réseaux d?une situation pouvant engendrer un effet domino sans, a priori, s?attarder aux causes ayant mené à cette situation. Domino permet notamment de modéliser et de visualiser l?impact qu?une panne dans un réseau pourrait provoquer chez un ou plusieurs autres ré- INFORMATIONS ANALYSÉES PAR LE SYSTÈME DOMINO DÉVELOPPÉ PAR L?ÉQUIPE DU P R BENOIT ROBERT Martin Trépanier travaille également avec la Société de transport de l?Outaouais (STO) depuis une dizaine d?années. La STO est considérée comme un innovateur dans ce domaine, consignant des données de positionnement, de cartes à puce, etc., dans son système depuis 2001. « Cela lui a permis d?implanter un algorithme de destination pour élaborer des modèles d?origine-destination avec leurs données », ce qui n?est pas courant, affirme le P r Trépanier. « Ils peuvent savoir où vont les usagers et revoir leurs tracés afin d?améliorer leur service. » 10 POLY / HIVER 2016 / Volume 13 / Numéro 1

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center