ÉDITORIAL

Je suis fière...

français d?origine, québécois d?adoption et polytechnicien dans le c?ur, christophe guy, notre directeur général depuis plus d?une décennie, termine son mandat dans les prochaines semaines. il dresse son bilan en page 6. en lisant l?article, vous constaterez tout ce qui a été accompli sous sa gouverne, avec la collaboration étroite de tous les membres de notre communauté. merci christophe pour cette volonté que tu as tou jours eue de faire progresser ton

alma mater.

je te souhaite une belle continuation de ta carrière.

Fière, je l?étais le 24 avril dernier, lors de l?inauguration officielle de l?Institut TransMedTech, qui a eu lieu en présence des ministres Dominique Anglade, Gaétan Barrette et Hélène David ainsi que de nombreux partenaires, collaborateurs et dignitaires. Cet institut sera voué à la conception des prochaines générations de technologies médicales de diagnostic, de pronostic, d?interventions et de réadaptation pour aborder des maladies complexes, particulièrement les cancers, les maladies musculosquelettiques et cardiovasculaires. Les patients et les cliniciens peuvent s?en réjouir, car ils seront au c?ur des activités, leurs besoins seront pris en compte dès le début des réflexions menant à la conception d?une nouvelle technologie. À cet égard, un laboratoire vivant sera implanté au CHU Sainte-Justine. Je vous invite à lire les pages 16 à 19 pour en connaître davantage sur le travail qui avait été réalisé par le P r Carl-Éric Aubin et M mes Neila Kaou et Ekat Kritikou en amont du concours du Fonds d?excellence en recherche Apogée Canada. On se souviendra que les résultats avaient été dévoilés en septembre 2016 par le gouvernement fédéral, confirmant l?octroi à Polytechnique de 35,6 M$ pour concrétiser la vision du P r Aubin. « L?avenir nous rapproche », affirmait le P r Aubin en avril dernier. Avec lui à la barre de l?Institut et avec le dynamisme des chercheurs et de tous les partenaires associés au projet, c?est, selon moi, un gage de succès ! Fière, je l?étais aussi lors du dévoilement des résultats de la grande campagne de financement Campus Montréal, réunissant Polytechnique, HEC et l?Université de Montréal, car plus de 581 M$ sur un objectif de 500 M$ ont été amas sés. Merci à tous les précieux donateurs pour ce beau succès. J?étais aussi très fière lors des inaugurations des chaires industrielles des P rs Miguel Anjos et Mario Bourgault. Pour les partenaires industriels, les attentes sont élevées, vous le devinerez, mais l?expertise des équipes est au rendez-vous, voir pages 20 et 21. Et ma fierté a été à son comble lors de la désignation de l?amphithéâtre de l?édifice principal de Polytechnique en l?honneur de Bernard Lamarre. Merci à la famille Lamarre, à notre Fondation et à tous les artisans. Voilà une belle façon de s?assurer que le parcours de ce pilier du génie québécois demeure près des générations futures qui changeront le monde à leur tour. Finalement, permettez-moi de remercier notre coordonnatrice-rédactrice du magazine POLY, M me Catherine Florès, qui fait un travail remarquable. Que la période estivale vous procure des moments de détente bien mérités. Un bel été à vous, chers lecteurs ! Chantal Cantin Rédactrice en chef JUIN 2017 / Volume 14 / Numéro 2 / POLY 5

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center