GRAND DOSSIER

CARRIÈRE INTERNATIONALE : TÉMOIGNAGES DE DIPLÔMÉS

PAR CATHERINE FLORÈS si une formation scientifique et technique de haut niveau demeure un bagage essentiel, la capacité d?adaptation et l?ouverture aux autres sont deux qualités primordiales que doit démontrer l?ingénieur qui souhaite déployer ses talents à l?international. L?OUVERTURE INTERNATIONALE DE LA FORMATION À POLYTECHNIQUE Polytechnique met en ?uvre une panoplie de moyens afin d?encourager la mobilité internationale de ses étudiants : programme d?échanges, ententes de double diplomation, stages internationaux, orientation thématique « Projets internationaux », entre autres, sans compter les missions internationales réalisées par les comités étudiants tels que Poly-Monde ou le Comité international de projets outre-mer (CIPO). DÉVELOPPER SON « INTELLIGENCE CULTURELLE » GRÂCE À UN STAGE INTERNATIONAL « Un terme est apparu récemment dans la liste des compétences recherchées par les employeurs : l?intelligence culturelle », annonce Esther Caouette, coordonnatrice des stages internationaux au Service stages et emplois. « Cette intelligence entre en jeu dans la capacité d?un individu à faire face à la complexité d?un contexte culturel international et à y développer son leadership. C?est un enjeu pour les entreprises d?aujourd?hui dont les projets rassemblent des équipes multiculturelles, et ce, peu importe le pays où ils sont réalisés. » Selon une étude effectuée par Léger Marketing pour Universités Canada en 2014, 82 % des employeurs qui embauchent des diplômés possédant une expérience internationale et interculturelle affirment que ces employés rendent leur entreprise plus concurrentielle. Tenant compte de cette réalité, le Service stages et emplois développe depuis cinq ans un volet de stages internationaux. « Nous informons les étudiants sur les possibilités, nous les aidons à solliciter leurs contacts pour décrocher un stage à l?étranger, nous organisons des activités de réseautage. Nous assurons aussi un suivi de l?étudiant durant son stage », rapporte M me Caouette, qui est également chargée de solliciter les entreprises afin de trouver des stages à l?international pour les étudiants LES ÉCHANGES INTERNATIONAUX, UN AVANT-GOÛT DE LA MOBILITÉ Plus de 160 étudiants de Polytechnique sont partis l?an dernier étudier durant un ou, deux trimestres, ou encore en double diplôme, dans un établissement partenaire hors du Canada. Les destinations les plus prisées de ces étudiants actuellement sont l?Europe et l?Asie, constate Marianne Lafrance, agente responsable du Programme d?échanges internationaux, mais il est possible de réaliser un échange sur pratiquement tous les continents. « Ces étudiants représentent des ambassadeurs pour Polytechnique. C?est pourquoi on ne les sélectionne pas uniquement sur leur dossier scolaire. Ils doivent montrer de solides capacités d?intégration et une motivation à la fois personnelle, scolaire et professionnelle. » « Ce qui ressort massivement des rapports que nous remettent les étudiants à la fin de leur séjour, c?est leur gain en indépendance et leur confiance accrue en leur capacité à surmonter des difficultés, indique M me Lafrance. Leur expérience leur fait mener une réflexion poussée sur leur futur rôle d?ingénieur, et ils reviennent avec de meilleures compétences interculturelles. » / 6 POLY / MARS 2017 / Volume 14 / Numéro 1

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center